techmicrobio.eu
site destiné aux STL-Biotechnologies et aux BTS/DUT biologiques

Recherche

Text Size

Nous avons 11 invités et aucun membre en ligne

Classer

MAQ coloration de spore

Lycée Paul Éluard
Avenue Jean Moulin
93206 SAINT DENIS

MODE OPÉRATOIRE/PROCÉDURE

RÉF : M1003

LA COLORATION DES SPORES

Création : 08 novembre 2011
Version : 1.0
Modifié :

Rédacteur : POIGNANT Lucie

Vérificateur : 

Approbateur : 

Date : 2011/11/08

Date : 

Date : 

1. OBJET

description de la coloration des spores

2. DÉMARCHE 

2.1. Qu'est ce qu'une spore ?

Une spore est une petite unité qui se forme au sein de la bactérie en cas de mauvaises conditions environnementales. Elle permet donc de protéger l'ADN de la chaleur et de la dessiccation. La coloration avec des colorants simple est donc inefficace. Il faudra donc utiliser des colorants spécifiques. On choisira plutôt le vert de malachite à froid pour éviter le dégagement de gaz nocifs.

2.2 Matériels nécessaires 

  • Frottis fixé
  • Colorant : vert de malachite
  • Solution de mercurochrome
  • Eau
  • Papier filtre

2.3. Mode opératoire

Recouvrir le frottis de vert de malachite pendant au minimum 45 min. Le laver à l'eau, l'essuyer  l'aide de papier filtre. Recouvrir ensuite la lame avec une solution de mercurochrome pendant deux minutes. Le laver et le sécher de nouveau. Le frottis est donc prêt à être observé au microscope à l'objectif x100 avec de l'huile à immersion.

2.4. Résultats au microscope et interprétation

Coloration au vert de malachite de Bacillus subtilis sporulant 
La spore est colorée en vert par le vert de malachite et les bacilles sont colorés en rouge grâce au mercurochrome. La position de la spore, sa forme, ainsi que la déformation qu'elle peut engendrer ou pas est un critère d'identification bactérienne :

3. BIBLIOGRAPHIE

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bacille_(forme)

4. HISTORIQUE

DATES 
  
  
2011_11_09
Création du fichier par : LP
2011_09_06Création par :jnj