Techmicrobio.eu
site destiné aux STL-Biotechnologies et aux BTS/DUT biologiques

Recherche

Text Size

Nous avons 22 invités et aucun membre en ligne

Glossaire


Ce glossaire tente de rassembler les principaux termes utilisés en mycologie (mais il reste incomplet? vu la complexité de la discipline) Il a été rédigé par Claudine SCHUSTER et Jean Noël Joffin à l'aide de la littérature, en particulier "Les mycoses humaines" de Renée GRILLOT collection OptionBio Elsevier).

Il sera complété par des images évocatrices des structures présentées.

Acladium
disposition en acladium : les spores sont disposées de part et d’autre du filament
Acropétale
se dit du développement par bourgeonnement de la spore distale dans une chaîne de spores. Alors les spores les plus jeunes sont à l'extrémité de la chaîne.
Actidione
Antifongique utilisé pour éliminer les champignons saprophytes lors de l’isolement. Des champignons pathogènes sont inhibés. Sensibilité ou résistance à l’actidione sont utilisés pour l’identification. [ = Cycloheximide ]
Aleurie
spore asexuée latérale ou terminale non caduque, attachée par une large base au conidiophore ou au filament et qui se détache en fracturant la paroi mycénienne (microconidies des dermatophytes)
Alieuspore ou alieuriospores
bourgeonnement d'une cellule thallique pour donner une spore asexuée, cette cellule meurt.
Alopécie
chute des cheveux.
Anamorphe
forme asexuée (imparfaite) d’un champignon. Contraire : Téléomorphe
Annélospore
bourgeonnement d'une cellule thallique pour donner plusieurs spores asexuées qui restent accolées en formant des anneaux. L’annellide est la cellule conidiogène.
Anthropophile
qui cultive préférentiellement chez l'homme plutôt que chez l'animal
Apophyse
partie évasée du sporocystophore située sous la columelle de champignons inférieurs.
Arthrospore
(thallospore) différenciation d'un ou plusieurs articles du thalle qui se détache et devient une spore asexuée.
Ascocarpe
organe nodulaire parenchymateux contenant des asques
Ascomycète
mycélium septé et production de spores sexuées dans des asques
Asque
organe de reproduction sexuée contenant 4 ou 8 ascospores chez les Ascomycètes.
Auxanogramme
(du carbone) rassemble l’ensemble des sources de carbone qu’un microorganisme est capable d’utiliser comme source d’énergie et de carbone en présence d’un certain nombre de facteurs de croissance et d’ions minéraux. Le milieu utilisé ne contient pas d’autre source de carbone suffisante à la croissance.

(de l’azote) même définition pour la source d’azote.

Baside
organe de reproduction sexuée en forme de massue en bout de filament mycélien chez les Basidiomycètes.
Basidiomycètes
mycélium septé et production de spores sexuées ou basidiospores dans des basides (en forme de massue)
Bisérié
cas où une phialide est portée par une métule sur la vésicule d'un Aspergillus.
Blastèse
ou filamentation en sérum. Certaines levures, essentiellement Candida albicans, sont capables de former, lorsqu’elles sont placées dans du sérum humain ou dans un milieu spécial, un filament ne montrant pas de cloison. Ce serait lié à la capacité d’invasion du champignon.
Blastospore
spore asexuée produite par bourgeonnement de la spore basale dans une chaîne de spores (ou à partir d'une seul spore chez les levures)
Bourgeonnement
formation de nouvelles cellules par excroissance à partir de la cellule initiale.
Cérébriforme
aspect macroscopique de champignons rappelant l’aspect du cerveau (gros plis surélevés et épais)
Chlamydospore
(thallospore) spores de résistances chez Candida albicans et de nombreux dermatophytes.
Cléistothèce
ascocarpe (organe contenant des asques) clos à paroi compacte
Coenocytique terme utilisé pour désigné une structure cellulaire contenant de nombreux noyaux. (un syncitium)
Colerette
membrane formant un petit col au niveau du sporangiophore.
Columelle
membrane séparant le sporangiophore du sporange (sporange) de champignons inférieurs.
Conidie
spore asexuée exogène sur du mycélium libre
Conidiogénèse
mode de formation des spores à partir du filament
Conidiophore
structure portant les conidies ou spores.
Corémie
(ou synéma ou graphium) filaments agglomérés en mèches terminés par des bouquet de spores
Cycloheximide
voir actidione.
Dématiés
champignons macroscopiquement foncés (noir, brun foncé, vert foncé). S'oppose à hyalin.
Dermatophytes
ensemble de champignons ayant une grande affinité pour la kératine.
Deutéromycètes
= Champignons supérieurs imparfaits = Fungi imperfecti
Dimorphiques
champignon existant sous deux formes, levure et moisissure (unicellulaire ou filamenteux)
Dolipore
pore particulier existant entre deux articles contigus du thalle des Basidiomycètes.
Échinulé
se dit d'un filament ou de spores recouverts de fines aspérités en forme d'épines.
Ectothrix
développement à l’extérieur du poil par le champignon
Endothrix
développement à l’intérieur du poil par le champignon
Épidermophyties
infections mycéliennes de la peau glabre
Faviques (teignes)
le poil est attaqué à la base du poil.
Favus
variété de teigne caractérisée par la formation d'un amas de croûtes jaunâtres et laissant une alopécie définitive.
Fungi imperfecti
champignons imparfaits c’est à dire ne présentant pas de reproduction sexuée
Géophile
êtres vivants de la terre
Glabre
sans poil.
Glossite
infection de la langue
Herpès circiné
épidermophytie caractérisée par une progression en cercles du champignon
Hétérothallisme
les deux formes sexuées du champignon ne sont pas portées par le même thalle.
Hile
cicatrice formée au niveau du point d'attache d'une spore à une autre ou à une cellule sporogène.
Homothallisme
les deux formes sexuées du champignon sont portées par le même thalle. (hermaphrodisme)
Hyalin
de couleur claire. S'oppose à dématié.
Hyphe
Filament constitué de cellules mises bout à bout.
Inflammatoires (teignes)
atteinte des poils (ou cheveux) avec suppurations et croûtes
Intertrigo
infection au niveau des plis de la peau
Levure
Champignon le plus souvent unicellulaire (mais parfois filamenteux) pouvant être imparfait (non sexué), ascomycète (sexué avec ascospore) ou basidiomycète (sexué à baside).

Voir Pseudomycélium.

Macroconidie
grandes alieuspores multicloisonnées.
Mélanine
Pigment noir dérivé de la tyrosine caractérisant les champignons dématiés.
Métule
préphialide : cellule précédent la phialide dans la fructification.
Microconidie
petites alieuspores s'opposant aux macroconidies.
Microsporique
le champignon se développe dans le poil et présente à l’extérieur un manchon de petites spores non dissociables à la potasse (type d’atteinte ecto-endothrix)
Microïde
le champignon se développe dans le poil et présente à l’extérieur un manchon de petites spores dissociables à la potasse (type d’atteinte ecto-endothrix)
Mégasporique
le champignon se développe dans le poil et présente à l’extérieur un manchon de grosses spores (type d’atteinte ecto-endothrix)
Moisissures
champignons formant des thalles sans les fructifications importantes et structurées des champignons comme les cèpes, les morilles… Elles peuvent être sexuées.
Mucorales
Champignons inférieurs ne présentant pas de rhizoïdes.
Mycélium
Appareil végétatif des champignons
Mycoses
Infections dues à des champignons
Noeud
endroit d’où stolons et rhizoïdes partent
Onyxis ou Onychomycoses
Infection de l'ongle
Organes de fructification
ensemble des organes sexués ou asexués contenant les spores
Périonyxis
Infection de la peau autour de l’ongle
Périthèce
ascocarpe clos possédant une ouverture
Phialide
Cellule spécialisée du mycélium qui va émettre les spores ou encore cellule conidiogène la plus différenciée.
Pléomorphisme
phénomène le plus souvent irréversible de transformation d'un mycélium présentant des organes de reproduction avec spores en un mycélium stérile donnant un aspect duveteux et rendant l'identification pratiquement impossible.
Pseudomycélium
formation chez les levures, de formes allongées formant des chaînettes, les séparations entre les différents articles n'étant pas de vraies cloisons communicantes comme dans les mycéliums mais de simples étranglements fermés.  Les cellules ne sont pas vraiment parallèles.
Pycnide
nodule parenchymateux clos contenant des spores asexuées caractéristiques des Coelomycètes.
Rhizoïdes
filaments modifiés en forme de racines et permettant la fixation au support d’un champignon
Rhizopus
Champignon inférieur présentant des rhizoïdes.
Sclérote
forme de résistance formée d'une masse de filaments enkystés.
Septa (Septum)
cloison dans un filament
Sessile
attache au filament directement à la base dans intermédiaire.
Siphonnés
= coenocytiques
Sporange
vésicule close portée par un pédicelle et contenant à l'intérieur des spores asexuées produites par clivage
Spores
éléments unicellulaires généralement produit par des organes de fructification et intervenants dans la reproduction sexuée et asexuée.
Sporocyste
ou sporange sac contenant les endospores des Zygomycètes (champignons inférieurs)
Sporocystophore
filament portant le sporocyste
Stérigmate
= phialide
Stolon
partie aérienne de l'hyphe qui émet des rhizoïdes.
Sympode et Sympodulospore
croissance caractérisée par la reprise de croissance du conidiophore après la formation d’une spore
Teignes
Infections des cheveux par des champignons (dermatophytes)
Téléomorphe
forme sexuée (parfaite) d’un champignon. Contraire : Anamorphe
Thalle
mycélium c’est à dire l’ensemble des filaments, comprenant les appareils sporifères (spores et cellules génératrices). Certains excluent l'appareil sporifère.
Thalliques
issus du thalle (spores thalliques ou thallospores)
Thallospore
spore asexuée produite directement par le mycélium (chlamydospore, blastospore…)
Tubes germinatifs
(voir blastèse)
Verticille
groupe d'organes de même nature insérés au même niveau sur un axe.
Wood (lumière de)
lampe délivrant des UV destinée à mettre en évidence la fluorescence de certains champignons (certains dermatophytes comme Microsporum, Pityrosporum orbiculare)
Zoophile
qui cultive préférentiellement chez l'animal plutôt que chez l'homme
Zygomycètes
= champignons inférieurs
Zygospores
spore sexuée unique caractéristique des Zygomycètes
Zymogramme
rassemble l’ensemble des glucides fermentés (ou utilisés) par un microorganisme