techmicrobio.eu
site destiné aux STL-Biotechnologies et aux BTS/DUT biologiques

Recherche

Text Size

Nous avons 21 invités et aucun membre en ligne

Gestion des procédures

 

 

Lycée Paul Éluard

15 Avenue Jean Moulin

93206 SAINT DENIS

PROCÉDURE

Réf : 0001

Identification d’un coque gram + catalase -

Dates

Création : 2011_11_29
Version : 0.1
Modifié :

Rédacteur : Jean-Joseph Marion

Vérificateur

Approbateur :

Date : 2001_11_29

Signature : Jean-Joseph Marion

Date :

Signature :

Date :

Signature :

1. Objet

Identification d’un coque gram + catalase +.

2. Protocole d’identification

2.1. Morphologie et caractères d’orientation

L’étude se fera sur des colonies prélevée sur gélose ordinaire ou gélose au sang frais.

A la coloration de gram (voir procédure M1001), les coques gram+ catalase – apparaissent de couleur violette, de taille proche de 1µm. Elles sont regroupés en longue chaîne, en diplocoque ovalaire ou en « 8 » et en tétrade. Les bactéries peuvent posséder une capsule.

Longue chaîne Diplocoque ovalaire Diplocoque en « 8 » Tétrade

Capsulé

Le groupement est confirmé par la réalisation d’un état-frais (voir procédure M1002) ainsi que leur absence de mobilité.

Sur gélose au sang, une hémolyse β est caractéristique d’un Streptococcus de groupe A, B, C et G. Une hémolyse α ou une absence d’hémolyse est caractéristique des streptococcus B et D ainsi qu’aux non groupables, des Enterococcus et des Aerococcus.

Il faut réaliser le test enzymatique de la catalase (voir procédure M2001) :

  • Si le test est positif, ce reporter à la procédure M4003 (identification d’un coque gram + catalase +)

  • Si le test est négatif, nous pouvons nous orienter vers les genres Streptococcus, Enterococcus et Aerococcus.

Si on a des Streptococcus, il faut réaliser le test de Lancefield après extraction du polyoside C.

2.2. Identification

Ensemencer une gélose au sang frais pour étudier l’hémolyse et pour ensemencer la galerie.

Sur gélose au sang frais :

  • Hémolyse α, faire une coloration à l’encre de chine. Si présence d’une capsule, identification vers Streptococcus pneumoniae. Sinon, suivre la galerie d’identification.

  • Hémolyse β, réaliser le test de Lancefield. S’il y a agglutination, identification d’un groupe. Sinon, suivre la galerie d’identification.

  • Hémolyse α (non S.pneumoniae) ou non hémolytique, réaliser une galerie d’identification :

  • API 20 Strepto

  • VF et CTA glucosé

  • Gélose au sang frais

  • Bouillon hypersalé à 65g/L

  • Antibiogramme

2.3. Lecture de la galerie d’identification

  • Streptococcus (A, B, C, G, E et F) sont groupés en chaînette, hémolytique β et non exigeant (sauf B).

  • Streptococcus D, diplocoques ovalaires en chaînettes, α ou non hémolytique et non exigeant.

  • Enterococcus, diplocoque ovalaire en chaînette, α ou non hémolytique, résiste à 65g/L de NaCl.

  • Streptococcus pneumoniae, diplocoques en « 8 », en chaînette et capsulé. Hémolytique α, capsulé, sensible à l’optochine.

Bibliographie :

American Society For Microbiology

Historique des modifications de ce texte :

DATE :

Modifications apportées

2011_11_29

Création du texte