techmicrobio.eu
site destiné aux STL-Biotechnologies et aux BTS/DUT biologiques

Recherche

Text Size

Nous avons 47 invités et aucun membre en ligne

Gestion des procédures

 

 

Lycée Paul Éluard

15 Avenue Jean Moulin

93206 SAINT DENIS

PROCÉDURE

Réf : M5003

Procédure d’identification d’un coque Gram + catalase +

Dates
Création : 2011_10_07
Version : 0.2
Modifié : 0.1

Rédacteur : Richard Maëva

Vérificateur

Approbateur :

Date : 2011_10_07

Signature : Maeva Richard

Date :

Signature :

Date :

Signature :

 

1. Objet

Identification d’un coque Gram + catalase +

2. Protocole d’identification

2.1. Morphologie et caractères d’orientation

L’étude se fera à partir de colonies venant soit d’une gélose au sang (+ ANC), d’une gélose au chocolat, d’une gélose GTS, d’un milieu CPS ID ou éventuellement d’une gélose Chapman.

A la coloration de Gram (voir procédure M1001), les coques Gram + catalase + apparaissent en des coques de coloration violette de taille environ 1 µm et regroupés en grappes de raisins ou en tétrades.

>

Le groupement est confirmé lors de l’État Frais (voir procédure M1002) ainsi que l'immobilité de ceux-ci.

Le test enzymatique de la catalase est alors réalisé :

  • si le résultat est négatif, se renvoyer à la procédure M5004 (Identification des coques Gram + catalase -),

  • si le résultat est positif, on fait une première orientation vers les genres Staphylococcus et Micrococcus.

Si on a des Staphylococcus, on fait le test du récepteur au fibrinogène et/ou de la protéine A et/ou des antigènes capsulaires. Si le résultat est positif on peut soupçonner l’espèce S.aureus.

2.2. Galerie d’identification

On ensemence la galerie d’identification suivante :

  • Une gélose nutritive (+ éventuellement des disques de O129, bacitracine, novobiocine),

  • Une gélose Viande Foie régénérée,

  • Une gélose CTA + glucose,

  • Un bouillon cœur-cervelle (pour la recherche de la coagulase (et éventuellement de la thermonucléase)),

  • Une gélose Chapman pour la lecture du caractère mannitol (complémentaire).

  • Une API STAPH ou ID 32 STAPH.

2.3. Lecture de la galerie d’identification

Résultats et conclusion :

  • Sensible à O129 et bacitracine

 

  • Aérobie strict

Genre Micrococcus

  • Oxydatif ou inerte

 

 

  • Résistant à O129 et bacitracine

 

  • Aéro-anaérobie facultatif

Genre Staphylococcus

  • Fermentatif

 

2.3.1 Identification complémentaire de Staphylococcus

 

  • Mannitol + en général

 

  • Thermonucléase +

Espèce Staphylococcus aureus

  • Coagulase +

 

 

  • Mannitol –

 

  • Thermonucléase –

Espèce non aureus

  • Coagulase –

Attention à S.saprophyticus qui est mannitol +

 

Dans le cas d’une espèce non aureus, réaliser une galerie d’identification de l’espèce : ID 32 STAPH ou API STAPH.

Bibliographie

American Society For Microbiology

Historique des modifications de ce texte :

DATE :

Modifications apportées

2011_10_07

Création du texte

2011_10_20

Première révision apportée

 

Lycée Paul Éluard SAINT-DENIS