techmicrobio.eu
site destiné aux STL-Biotechnologies et aux BTS/DUT biologiques

Recherche

Text Size

Nous avons 36 invités et aucun membre en ligne

Gestion des procédures


LOGO

Lycée Paul Éluard

15 Avenue Jean Moulin

93206 SAINT DENIS

Procédure

Réf : M4004

page 2 / 3

Identification sur lame de Staphylococcus

Dates

Création : 2011_12_30

Version : 0.1

Modifié :

Rédacteur : Assiya MHALA

Vérificateur

Approbateur :

Date : 2011_12_30

Signature : ASSIYA

Date :

Signature :

Date :

Signature :


1. Objet

Test de coagglutination sur lame permettant de mettre en évidence les constituants externes spécifiques de Staphylococcus aureus.Il permet une identification rapide des Staphylococcus aureus.

2. Principe de la méthode

Parmi les Staphylocoques, seule l'espèce S. aureus posséde dans sa paroi des rècepteurs au fibrinogène et des protéine A. Leurs recherche est donc un critère important d'identification de S.aureus,

Cependant certains SARM (Staphylococcus aureus résistants à la méticilline) produisent en faible quantité la protéine A et le récepteur au fibrinogène empêchant de voir toute agglutination,.On préfère donc aussi mettre en évidence la prèsence d'une microcapsule très souvent prèsente chez eux.

Cette recherche se réalise par une simple réaction d'agglutination en présence de colonies de S. aureus et de particules de latex sensibilisées avec du fibrinogène, des anticorps anti-globules rouge et des anticorps anti-antigène capsulaire de SARM.

3.Matériel nécessaire

  • Colonies à tester ( elles doivent être fraiches cultivés sur milieux gélosés sélectifs ou non sélectifs, pures de préférence ou sinon colonies bien isoléés et enfin elles doivent prèsenter les caractéristiques des Staphylocoques)

  • Particules de latex (ou hématie) sensibilisées (tests)

  • Particules de latex (ou hématie) non sensibilisées (témoin)

  • Lames de verre ou cartes à usage uniquePipettes Pasteur ou anse de platine

4.Mode opératoire

  • Ramener les réactifs à température ambiante.

  • Agiter soignesement les suspensions d'hématies,

  • Déposer, sur une ou plusieurs lames de verre propre(ou cartes à usage unique), une goutte de chacune des suspensions d'hématies.

  • A l'aide d'une pipette Pasteur , prélever 1 à 2 colonies à tester et les émultionner par rotation rapide dans la goutte d'hématies-tests.

  • Procéder de la manière identique avec les Hématies-témoins.



5.Lecture et interprétation

  • Une agglutinationde la suspension d'Hématies-témoins rend la réaction ininterprétable.

  • Une réaction positive se traduit par une agglutination massive de la suspension d'Hématies-tests dans les 15 secondes suivant le début de la manipulation.

  • Une réaction négative se traduit par une abscense d'agglutination.

Témoin négatif, Essai positif

Conclure: Identification de Staphylococcus aureus

Témoin négatif, Essai négatif

Conclure: Identification de Staphylococcus non aureus

Témoin positif, Essai positif

Conclure: Résultat non interprétable ( problème de réactif ou bactèrie d'un autre genre)

6.Remarques

  • Certaines souches de S.aureus résistantes à l'oxacilline peuvent provoquer une agglutination plus fine ou plus lente des Hématies-tests (Apparition de l'agglutination en 1 minute maximum)

  • La prèsence d'antibiotique pouvant altérer les structures bactériennes, la réalisation du test avec des colonies prélevées à partir d'un antibiogramme doit être évitée.

7.Historique des modifications de ce texte :

DATE :

Modifications apportées

2011_12_30






Lycée Paul Éluard SAINT-DENIS

 

ANCIENNE PROCÉDURE

Lycée Paul Éluard
Avenue Jean Moulin
93206 SAINT DENIS

PROCÉDURE (à modifier)

RÉF : M4004

M4004:Identification sur lame de Staphylococcus

Création date
Version : 1.2
Modification : date

Rédacteur :Najoua 

Vérificateur :

Approbatrices :

Date : 23/03/2010

Date : Visa

Date : Visa

1. OBJET:

Test agglutinaton active directe, permettant une identification de Staphylococcus aureus . La méthode repose sur la présence de récepteur au fbrinogène et de protéine A à la surface des Staphylococcus aureus.

2.Réactfs:

Particules de latex (ou hématie) sensibilisées afin de permettre la recherche:

  • du récepteur au fibrinogène
  • de la protéine A
  • de l'antigène capsulaire(des Staph résistant à la méticiline)

Particules de latex non sensibilisées.

f

3. DÉMARCHE:

Déposer sur une lame parfaitement propre ou sur une carte à usage unique :- 1 goutte de réactif test constitué de particules sensibilisées: latex ( ou hématies) ;- 1 goutte de réactif humain constitué des mêmes particules non sensibilisées. - Prélever à l'öse I à 2 colonies à identifier, les mettre soigneusement en suspension dans chacune des 2 gouttes. Agiter d'un mouvement de lente rotation.Vérifier l'absence d'agglutination avec le réactif témoin.Observer l'apparition d'une agglutination massive des particules tests en moins de 30 secondes. Une agglutination nette des particules tests, alors que la suspension témoin reste homogène indique que le staphylocoque étudié possède le récepteur du fibrinogène et/ou la protéine A, donc qu'il appartient à l'espèce S. aureus . 

4. BIBLIOGRAPHIE

Cours de M.Joffin (professeur au lycée Paul Eluard St Denis).

5. HISTORIQUE

(indiquer dans le tableau les modifications réalisées. Mettre les éléments avec le dernier en HAUT. Respectez le format de date : ANNEE_MOIS_JOUR)

DATES 
  
  
  
2010_03_13Création par :Bouadjel Najoua