techmicrobio.eu
site destiné aux STL-Biotechnologies et aux BTS/DUT biologiques

Recherche

Text Size

Nous avons 56 invités et aucun membre en ligne

Non Enterobacteries

galerie traditionnelle non entérobactérie (NE) et son ensemencement

On peut clairement dire qu'une galerie traditionnelle n'est pas réellement une solution pour identifier ces bactéries. On peut touefois faire un peu comme pour les Entérobactéries... Voici une galerie possible :

Milieu Test à réaliser
Résultats lisibles
Gélose ordinaire ou autre milieu équivalent

Examens microscopiques

Oxydase

Pureté, macroscopie, production de pigments, culture,

Gram, Mobilité et son type

VF (remplaçable par la lecture du culot de Kligler)
  Type respiratoire
Hugh et Leifson glucosé   Voie d'attaque du Glucose

Kligler (glucose-lactose-H2S)

recherche éventuelle de l'ONPG hydrolase
(bétagalactosidase)

Fermentation ou non du glucose et Gaz en glucose
Utilisation du lactose
Production H2S

Mannitol-Mobilité-Nitrates recherche des nitrites Utilisation du mannitol
Production de gaz (qui peut être du diazote si man -)
Culture en profondeur par respiration nitrates
si la souche est aérobie stricte
Urée Tryptophane
TDA, Indole Uréase
Tryptophanase (Indole)
Tryptophane désaminase (TDA)
Citrate de Simmons
  Utilisation du Citrate comme seule source de Carbone
Clark et Lubs
(bouillon riche glucosé)
VP et
pour les nostalgiques RM (si 48 h)
Production de 3-hydroxybutanone et dérivés
ADH, LDC, ODC
  ADH, LDC, ODC (attention : pour les aérobies strictes il n'y aura pas de culture... sauf pour ADH parfois. La lecture n'est donc pas possible le plus souvent sauf pour une ADH+. Mieux vaut ensemencer une API20E !
Film photographique…   Gélatinase

(O129 (disque sur la GO))

 

S/R au composé O129 si soupçon de Vibrio/aeromonas

La galerie traditionnelle peut être remplacée par un équivalent réalisé en microplaque.
Cette galerie traditionnelle sera évidemment remplacée avantageusement par une microgalerie commercialisée.

Ensemencement (extrait de Documentation technique)

La technique décrite ici repose sur une optimisation destinée à réduire au maximum le matériel utilisé et le temps ! On peut estimer, une fois les milieux préparés, un ensemencement réalisé en quelques minutes.

  • L'anse est utilisée pour préparer la suspension.
  • La pipette ouverte (qui permet la rapidité) pour le maximum de milieux.
  • La pipette fermée sert à réaliser les milieux piqués et l'isolement. Il ne faut pas craindre le passage d'un peu de milieu d'un milieu au suivant. En commençaut par Mannitol mobilité, on s'évite une éventuelle pollution par le glucose.