Techmicrobio.eu
site destiné aux STL-Biotechnologies et aux BTS/DUT biologiques

Recherche

Text Size

Nous avons 67 invités et aucun membre en ligne

Gram +

Identifier une bactérie Gram + cultivant en aérobiose


PARTIE EN TRAVAUX… SOYEZ PATIENTS !

Face à une bactérie Gram + cultivant en aérobiose il faut, dans un premier temps, orienter l'identification.


La bactérie cultive, ne cultive pas, ou cultive mal sur gélose "ordinaire" (petites colonies - colonies plus petites sur gélose ordinaire que sur géloses au sang ou Chocolat enrichie).


Le premier jour, le type respiratoire n'est pas connu.

Les seuls tests dont on dispose AU DÉPART sont :

  • le contexte,
  • la recherche de la catalase (la cytochrome oxydase n'apportant rien, ces bactéries étant généralement négatives avec les réactifs habituels)
  • ciliature présumée éventuelle (polaire/péritriche/absente). Si l'état frais révèle des coques mobiles, la probabilité d'avoir un coque Gram + est fort faible ! Attention toutefois aux contaminants !
  • Le Gram qui indique
    • s'il s'agit de coques ou de bacilles… sauf si les coques sont très allongés (fréquent avec les Streptococcus) ou les bacilles très courts…
    • si leur forme est régulière ou non
    • s'il y a présence de filaments de type mycéliens
  • La présence d'une spore, la forme irrégulière de certains bacilles…
  • L'acidoalcoolorésistance (coloration de Kinyoun) si l'on soupçonne des BAAR et en particulier les Mycobactéries.

À partir des données expérimentales :

COQUES GRAM + BACILLES GRAM +
orientation coques gram + orientation bacille gram + cultivant en aérobiose