techmicrobio.eu
site destiné aux STL-Biotechnologies et aux BTS/DUT biologiques

Recherche

Text Size

Nous avons 73 invités et aucun membre en ligne


Les bétalactamases à spectre élargi/étendu, donnent des images très classiques de bouchon de champagne entre les disques de type Céphalosporine de 3e génération et un disque contenant de l'acide clavulanique. Il n'est pas facile d'expliquer de telles images…

Voici une proposition pour tenter de comprendre :

 
En haut, pour E. coli (merci à Mélanie Dufaux pour l'image), les zones où les cercles se rejoignent représentent en violet la zone où l'acide clavulanique est efficace. Ces cercles ont le même diamètre… montrant donc que l'acide clavulanique agit à la même concentration. Le positionnement pour le disque de CTX (entouré d'orange) est le même par rapport aux autres disques.
En bas, le cercle rouge montre là aussi l'acide clavulanique. Le croisement des disques violet et rouge montre aussi l'action conjointe des deux molécules.
On peut donc penser que c'est bien l'acide clavulanique qui est en cause et déclenche la synergie : il inhibe la BLSE permettant, dans la zone d'intersection, l'action de l'autre antibiotique (la C3G).
 
 
À vos critiques…